La garantie de la sécurité de l’espace aérien fait partie intégrante de la défense nationale dans chaque pays. Mais à l’heure actuelle, les forces aériennes malgaches font pourtant face à l’insuffisance de ressources humaines et techniques, en dépit des leurs enjeux stratégiques.

« Madagascar ne détient que deux bases aériennes : la base aéronavale d’Ivato (Bani) et la base aéronavale tactique (Batac) d’Arivonimamo. Alors que les éléments aériens de la force armée malgache ont pourtant la lourde responsabilité d’assurer la sécurité aérienne sur toute l’étendue de l’île », a affirmé le commandant Fetrarivony Raminosoa du commandement de la force aérienne à Ambohidahy, lors d’une conférence de presse donnée hier au Cercle Messe de Fiadanana.

Sécurisation

L’armée de l’air malgache  ainsi mettre à l’avant l’importance de la sécurisation de l’espace aérien pour le développement économique, stratégique et sécuritaire de Madagascar, en organisant le 8 septembre prochain à l’hôtel Carlton Anosy une journée de l’aéronautique, placée sous le thème, « Espace aérien sécurisé, garant du développement de Madagascar ».

L’armée de l’air malgache collabore avec d’autres entités telles que l’Aviation civile de Madagascar (ACM), l’Aéroport de Madagascar (Adema), l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) et la compagnie aérienne nationale Air Madagascar pour l’organisation de cette première rencontre. De nombreux organismes et entreprises opérant dans le domaine  aéronautique à Madagascar seront également présents.

« Il s’agit de réunir tous les acteurs dans le secteur aérien, de préparer la relève et d’informer le public sur les enjeux et les apports de ce secteur pour le pays », a poursuivi le commandant Fetrarivony Raminosoa.

Riana R.

 



Source link

Aéronautique : l’espace aérien, un enjeu… (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.