L’affaire des trois inspecteurs d’Etat en mission à Ambohimahamasina n’est pas encore réglée. Il semble que le Bureau indépendant anti-corruption (Bianco) ait été saisi de l’affaire. Cependant, aucune information n’a été reçue jusqu’à présent, même si un quotidien de la capitale avait annoncé en début de semaine que le maire de la commune rurale d’Ambohimahamasina avait été convoqué par le Bianco mercredi dernier. Cependant, les enquêtes restent très discrètes étant donné qu’aucune source au sein du bureau indépendant n’a pu donner de plus amples informations.

En attendant, les trois inspecteurs d’Etat ont été mutés dans d’autres services après décision du conseil de discipline. Pour rappel, ces derniers ont été convoqués par le chef de l’Etat concernant cette affaire qui implique non seulement une conseillère spéciale de la présidence mais également le chef du gouvernement, Olivier Mahafaly Solonandrasana à l’époque où il était seulement ministre de l’Intérieur et de la décentralisation. Ces derniers sont soupçonnés d’avoir détourné près de 396 millions d’ariary voire plus.

Rakoto

 



Source link

Affaire Ambohimahamasina : le flou persiste (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.