Madagascar sera parmi les douze pays qui participeront à l’Afrobasket U18 filles au Caire Égypte du 26 août au 4 septembre.
La délégation malgache s’envolera cet après-midi pour l’Égypte, pays hôte de la 14e édition du championnat d’Afrique des nations de basketball catégorie U18 filles. Cet Afrobasket U18 féminin se déroulera du 26 août au 4 septembre au Caire Égypte.
Dirigée par le manager général de l’équipe nationale, Ndranto Tagg Rakoto­nanahary, la délégation composée de douze joueuses et de trois dirigeants dont deux entraîneurs, en la personne de David Achim Assan et Andry Rakoto­manantsoa, a reçu hier en début de soirée au palais des sports la bénédiction de la fédération malga­che de basketball. Après huit mois de préparation, les coaches nationaux ont dévoilé, hier soir, la liste des douze retenues pour défendre les couleurs malgaches à cette compétition continentale au Caire.
Une des trois expatriées sollicitées, Samantha Rakoton­drainibako a été retenue et fera partie de la délégation. La majorité de ces membres de l’équipe nationale sont des pensionnaires depuis des mois du projet Sport-Étude à l’Académie nationale des sports à Ampefiloha. Un arbitre international, Yann Vezo, évoluant en France rejoindra également la délégation à Paris.
«Notre objectif c’est d’atteindre le carré final», répète toujours le manager général de l’équipe nationale et chef de la délégation, Ndranto Tagg Rakotonanahary.
Dix équipes seront en lice à ce championnat d’Afri­que des nations U18 filles à savoir l’Algérie, l’Angola, la Côte d’Ivoire, l’Égypte, Madagascar, le Mali, le Mozambique, l’Ouganda et la Tunisie. Ces pays s’affronteront non seulement pour le titre continental, mais également pour l’une des deux places offertes à l’Afrique pour le Championnat du Monde U19 féminin FIBA 2017 qui aura lieu dans la ville italienne de Turin, l’année prochaine.
La Grande île y représentera la zone 7. Cette compétition zonale, prévue se tenir en fin juillet, n’a finalement pas eu lieu. La délégation malgache quittera le pays cet après-midi, à 15 heu­res à destination de la capitale Égyptienne via Johannesbourg.

Serge Rasanda