La masse populaire de la région Analamanga, particulièrement celle de la capitale, prend ses responsabilités civiques. Ses représentants ont réagi, hier, face à la situation qui prévaut actuellement.

Porte-parole de ses pairs, Jenny Claudia Randrianiaina de la section Ambalambahoaka du 1er arrondissement, a déclaré que les bas quartiers ne se laisseront  plus berner par les aspirants au pouvoir. Elle a annoncé qu’ils ont pris leçon du passé où les bas quartiers ont servi de viviers pour chair à canon durant les périodes troubles au pays sans en percevoir des retombées positives. Pour éviter le pire, les membres de l’association Ambalambahoaka de cet arrondissement ont mené depuis des mois des sensibilisations sur la conduite à tenir en cas d’incitation à manifester.

Jenny Claudia Randrianiaina a déclaré qu’ils sont prêts à s’opposer brutalement à ceux qui tentent de les embrigader pour ces «missions-suicides».

Manou



Source link

Analamanga : menace de l’Ambalambahoaka (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.