Un gang qui avait écumé plusieurs quartiers de la capitale et leurs environs immédiats, entre autres Ampasampito, Antsobolo, Ankadindramamy, Ambohimangakely, Ambatobe et Analamahitsy, vient d’être amputé de neuf de ses présumés membres.

Le 21 août dernier, la brigade territoriale de la ville d’Antananarivo a reçu des renseignements sur les bandits. Forts d’un mandat émanant du procureur de la République, les gendarmes ont procédé à une série de perquisitions. De fil en aiguille, les gendarmes ont capturé les neuf suspects.

Agissant la plupart du temps à visage découvert, les bandits ont été facilement identifiables par leurs proies. Ils ont également avoué leurs méfaits et indiqué qu’ils ont déjà écoulé la plupart du butin. Les investigations se poursuivent en vue de retrouver l’arme utilisée par la bande, un pistolet automatique.

Mparany

 



Source link

Braquage : deux femmes parmi les bandits (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.