La gestion du fonds local de développement crée des tensions dans le district de Brickaville, dans la région Atsinanana. Le maire d’Anivorano Est dénonce les agissements du député dans la priorisation des projets  dans sa circonscription.

Le déblocage du fonds de développement local destiné au financement des projets de développement dans les communes provoque des tensions entre les élus concernés dans le district de Brickaville. La modification des textes régissant la gestion de ce budget est mise à profit par le député de Brickaville actuellement, selon le maire d’Anivorano Est, Mamitiana Razafimanantoanina, qui s’est dit prêt à s’opposer à l’utilisation de l’enveloppe pour servir les intérêts personnels de ce parlementaire.

Effectivement, ce maire a dénoncé que le député de la circonscription envisage de réaliser des projets que son équipe a conçu pour redorer son image à partir de ce fonds dont la gestion lui incombe. Or, les réalisations doivent être basées sur des projets initiés par les communes, selon le programme de société des maires élus, d’après les explications du maire d’Anivorano Est.

Les députés ne sont chargés que de la supervision et de la gestion des fonds alloués par l’Etat, a-t-il déclaré. Illustrant ses affirmations, le maire Mamitiana Razafimanantoanina a révélé l’existence d’un projet de réhabilitation des infrastructures routières reliant 3 communes rurales du district par ce député sans en avoir consulté au préalable les maires concernés. Il a rapporté en outre que le député a désigné un ancien responsable du comité électoral du district de Brickaville dans le comité local de développement à cause d’une bonne entente contractée au cours de son élection.

La situation risque de dégénérer en conflit d’intérêt entre les élus de la même circonscription dans plusieurs districts puisque le pactole de 200 millions d’ariary composant le fonds de développement local attire les convoitises, selon le maire d’Anivorano Est.

Manou



Source link

Brickaville : polémiques autour du FDL (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.