Comparaissant devant la Cour du district de Rose-Hill à Maurice, Vola Arisolo Rakotoasimbola, une ressortissante malgache, a été relaxée.

D’après l’acte d’accusation, Vola Arisolo Rakotoasimbola a été poursuivie pour avoir délibérément, frauduleusement et illégalement détourné l’argent qui lui a été remis. Pour être plus précis, elle est soupçonnée d’avoir escroqué 50.000 roupies à une de ses amies. La Malgache a plaidé non coupable. La plaignante n’est autre que son amie de longue date. Elles se connaissent depuis de nombreuses années. L’on sait qu’elles ont déjà travaillé ensemble aux Seychelles avant de s’installer à l’île Maurice en 2011.

D’après le journal Le Mauricien, l’accusée dirigeait une entreprise à Maurice et effectuait des transferts d’argent vers Madagascar. Selon le dossier en charge, elle prend l’argent de ses clients et ses parents à Madagascar paient directement les destinataires. Le 10 février 2002, la plaignante a déclaré avoir remis 50.000 roupies à l’accusée et, d’après sa déposition, ses parents n’ont jamais reçu cette somme.

Après avoir pris fait et cause, la magistrate en charge du dossier a décidé de relaxer l’accusée en arguant que la version de la plaignante n’est pas plausible. D’après ses explications, «la plaignante disait ne pas se souvenir de plusieurs détails importants, à commencer par le nom complet de l’accusée».

Mparany



Source link

Cour de rose-Hill : une Malgache relaxée (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.