Depuis sa création en 2001, le club de danse Dih’art a accueilli et  partagé sa passion à plus de 1 000 danseurs. Un exploit qu’il a fêté, samedi dernier, dans ses nouveaux locaux à Antanimena.

« Au tout début, nous avons rassemblé une proportion importante de jeunes inoccupés dans les quartiers.  De fil en aiguille, nous avons appris à danser les simples ouvriers en passant par les femmes de ménage et même les personnalités haut placées de l’Etat », se réjouit Rijamanitra Randrianarisoa.

Cette année, le club fête donc son 15è anniversaire. A cette occasion, Dih’art a prévu un culte de célébration et une représentation spéciale, samedi dernier, dans ses nouveaux locaux à Antanimena. Danse du monde, solo dance, danse de couple, danse classique, danse d’éveil initiation… aucune discipline artistique ne lui résiste. « En tout, 200 élèves et 8 enseignants adhèrent actuellement  à la grande famille de Dih’art. Ce centre de formations et de loisirs ambitionne de former des jeunes danseurs polyvalents », a-t-il ajouté.

Tout au long de l’année, l’anniversaire sera articulé par des manifestations aussi variées qu’un  festival de danse, un atelier et échange, une compétition nationale et pour couronner le tout,  un spectacle de fin d’année.

Joachin Michaël



Source link

Danse : Dih’art souffle ses 15 bougies (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.