Une initiative louable. La gent féminine veut bouger le secteur des nouvelles technologies à Madagascar. Samedi, un groupe des passionnées de nouvelles technologies vient de lancer officiellement le « Women In Tech Madagas­car ». Comme son nom l’indique, « c’est une association qui vise à intégrer particulièrement plus de femmes dans le domaine des nouvelles technologies », explique-t-on sur la page Facebook de WITM.
À Madagascar, comme partout dans le monde, la place des femmes dans le secteur des nouvelles technologies est encore très faible. Ce secteur est dominé par les hommes. Une telle initiative pourrait renverser la tendance. C’est pourquoi, huit jeunes femmes passionnées de nouvelles technologies ont mis en route ce projet. « Nous voudrions qu’elle soit une communauté d’entraide et de soutien qui encouragera plus de femmes à s’intéresser davantage, à s’impliquer, à s’imprégner du secteur de la technologie de l’information et de la communication (TIC), comme elles ne représentent qu’une petite partie de la communauté TIC à Madagascar », peut on lire sur sa page facebook.
Women In Tech a fait sa première apparition publique lors du salon ION Network en juin. Le lancement officiel de ce mouvement, samedi dernier à Tanjomba, ne fait que confirmer les engagements de ces passionnées pour le développement du secteur TIC à Madagascar.
Lova Rafidiarisoa