L’affaire relative à l’utilisation de la subvention exceptionnelle d’une valeur de 396 millions d’Ariary pour la commune rurale d’Ambohimasina, district d’Ambalavao, connaîtra un nouveau rebondissement. On a appris hier que le maire d’Ambohimasina Tsabo Pierre est convoqué par le Bianco. Il devra comparaître demain à Ambohibao. Il sera certainement auditionné sur cette affaire qui implique également le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, actuellement premier ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier, et la conseillère spéciale du président de la République Claudine Razaimamonjy.

Inspection Générale de l’Etat. Après le « scandale » éclaboussé par le rapport des trois inspecteurs d’Etat qui ont effectué une descente dans la commune rurale d’Ambohimasina, le  Premier ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier essaie de démentir son implication dans cette affaire. Contrairement à Mme Claudine Razaimamonjy qui opte jusqu’ici pour le silence. Le Bianco fera-t-il son travail comme il faut ? A rappeler que cette grosse enveloppe financière a été débloquée par le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation en 2014. Le rapport des trois inspecteurs d’Etat révèle que la subvention initialement destinée à la réhabilitation des bureaux de la commune et ceux du BMH, aurait été détournée à d’autres fins. Affaire à suivre.

R.Eugène

The post Détournement : Le maire d’Ambohimasina convoqué au Bianco appeared first on Midi Madagasikara.


Source link

Détournement : Le maire d’Ambohimasina convoqué au Bianco (Midi-Madagascar)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.