Les observateurs, tout comme les candidats, attendent de pied ferme l’organisation du concours d’entrée à l’administration douanière. Entaché d’irré­gularité, le test de présélec­tion organisé le 29 juillet dernier a été annulé par le gouvernement. Ce lundi 22 août, les quinze mille candidats devraient passer à nouveau  l’examen pour décrocher les deux cent quatre vingt postes dispo­nibles. Pour cette année, la douane compte recruter trente inspecteurs, cent contrôleurs, cent agents d’encadrement, cinquante agents de consta­tation des douanes.