L’enquête concernant le double meurtre survenu dimanche dernier sur l’île de Sainte-Marie avance au pas de charge. De nouveaux rebondissements viennent de se produire.

«Alors que mardi les parents de  Magalie, une des deux victimes, ont portéplainte, la justice française a décidé de prendre le relais de la gendarmerie locale dans ce dossier. Ainsi, le Parquet de Paris s’est saisi du dossier en le confiant à l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) qui se rendra sur place prochainement », a rapporté hier le journal Europe 1.

La décision a été prise hier par le parquet de Paris. Ceci étant, des agents de l’OCRVP seront incessamment dans nos murs pour prendre le relais.

De son côté, le procureur de la République auprès du tribunal de 1ere instance de Toamasina, Thierry Lauret Rajaona, a indiqué au cours d’une rencontre avec la presse hier que les enquêteurs travaillent sans relâche afin de faire toute la lumière sur cette affaire. « Cinq suspects sont actuellement placés en garde à vue à la brigade de gendarmerie et deux autres au commissariat de police. Parmi eux se trouvent une femme et un ressortissant français », a-t-il précisé.

Une marche silencieuse

En attendant la suite des investigations, l’on a appris qu’une marche silencieuse sera organisée ce jour à Sainte-Marie, en hommage à Magalie et Romain. La marche partira de l’hôtel Soanambo, où a eu lieu la veillée funèbre. Le cortège rejoindra la plage de Mangalomaso, où ils ont été retrouvés morts.

Par ailleurs, l’on sait qu’une récompense sera offerte à ceux qui pourraient fournir des renseignements fiables pouvant aider les enquêteurs à avancer.

Mparany



Source link

Double meurtre à Sainte-Marie : la justice française se saisit de l’affaire (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.