Le ministre du Tourisme s’est incliné hier devant les corps sans vie des deux victimes.
Le ministre du Tourisme s’est incliné hier devant les corps sans vie des deux victimes.

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre dans l’île de Sainte-Marie. Elle a été vite relayée par les journaux français, entre autres, Le Parisien, Ouest France et Dauphiné libéré.

Les faits : Bollon Romain Rouis Henri, 25 ans et sa compagne, Chaigneu Mégalie Céline Hélène, 23 ans ont été retrouvés morts sur une plage de Sainte-Marie samedi matin vers 6 heures. Le jeune homme était un écovolontaire de CetaMada qui œuvre pour la découverte et la protection des baleines à bosse. La jeune femme était stagiaire scientifique au sein de cette association de droit malgache créée en 2009 par des passionnés par les mammifères marins et basée au centre de l’île, à Ambodifotatra. La jeune stagiaire était nue ou a été dénudée. Ses vêtements se trouvaient juste à côté de son corps sans vie. Elle s’était vraisemblablement débattue car seule la sangle de son sac à main a été retrouvée sur le lieu du crime, à moins que les deux corps n’aient été traînés jusque là. Ce qui pourrait expliquer le fait que seul l’un de ses pieds était encore chaussé. L’autre pied de ses sandales ainsi que son sac à main n’ont pas été retrouvés jusqu’à hier.

Agression sexuelle. D’après les premières constatations, le couple a été sauvagement tué à coups de rondins de bois (ou de matraque). Leurs agresseurs se sont acharnés sur les deux jeunes français qui étaient complètement défigurés, selon des témoins oculaires qui ont aussitôt alerté la gendarmerie locale. L’enquête déterminera notamment s’il a eu agression sexuelle sur la scène du crime. Une plage située à quelque 150 mètres de la boîte de nuit « La case à Nono » où l’on a vu les deux jeunes français vivants pour la dernière fois. Et d’où ils seraient sortis vers 4 heures du matin après avoir passé la soirée qui était animée par Big MJ.

Condamnation. Dès qu’il a été mis au courant, le ministre du Tourisme s’est rendu à Sainte-Marie où il a exprimé la condamnation par le gouvernement tout entier de cet acte ignoble. Roland Ratsiraka était venu par avion avec des éléments de la Brigade de Recherches de la Gendarmerie de Toamasina car le Premier ministre avait donné l’ordre d’accélérer l’enquête. Les autorités françaises ont été évidemment saisies. Le consul de France à Toamasina est attendu à Sainte-Marie ce jour à 9 heures. Les parents respectifs des deux victimes ont été aussi informés de ce double meurtre qui risque de nuire à l’image de l’île et d’impacter négativement sur le secteur touristique, tel que c’était le cas après l’assassinat d’un couple de Français retrouvés mort sur une plage à Toliara en juillet 2012 suivi un an après par le lynchage à mort – encore sur une plage – de deux Français à Nosy-Be. C’est dire que leurs agresseurs n’ont pas seulement assassiné deux défenseurs des baleines, ils ont aussi tué du même …coup le tourisme qui est vital pour Sainte-Marie.

R. O

Images liées:

[See image gallery at midi-madagasikara.mg]

The post Double meurtre à Sainte-Marie : Un couple de jeunes français sauvagement tués et défigurés appeared first on Midi Madagasikara.


Source link

Double meurtre à Sainte-Marie : Un couple de jeunes français sauvagement tués et défigurés (Midi-Madagascar)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.