Cent-soixante millions d’ariary. C’est la somme dérobée par deux bandits qui avaient attaqué un taxi-brousse Sprinter à Andoharano, commune d’Ankazobe dans la nuit du 29 août, vers minuit. Les bandits ont bloqué la route avec des blocs de pierre, provoquant ainsi une crevaison. Le chauffeur et les passagers ont abandonné le véhicule, laissant ainsi le champ libre aux bandits.

Prise en flagrant délit de vente illégale de 130 cartouches de chevrotine de calibre 16, une femme de 50 ans a été interpellée par les éléments de la Brigade criminelle le  27 août dernier à Tanjombato. Ses deux complices ont réussi à prendre la fuite. Les policiers ont agi sur la base d’un renseignement. Déférée au parquet hier, la quinquagénaire a été placée sous mandat de dépôt à Antanimora.

 



Source link

D’un fait à l’autre (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.