On n’a pas besoin de lire entre les lignes pour comprendre clairement la dernière missive en date du Sefafi, observatoire de la vie publique. Restant fidèle à ses critiques sans détour ni complaisance, la société civile a une fois de plus tiré à boulet rouge sur le régime. Vraiment sans ménagement, Sefafi a dit ses quatre vérités aux dirigeants actuels. Certes, beaucoup aimeraient bien exprimer le fond de leur pensée de la même sorte, mais après avoir lu « Le pouvoir au service de qui ? », autant dire que tout y est à prendre au pied de la lettre. Même les opposants réclamant une élection anticipée, menant vers une nouvelle transition ont également eu leur compte.

Sur le pouvoir actuel englobant l’Exécutif, le Législatif et le Judiciaire, à vrai dire, « aucun de ces institutions n’est à la hauteur de sa tâche ». Le premier n’est pas redevable, le second n’arbore pas son statut en tant qu’ élus et représentants du peuple et a tendance à adopter à la va-vite des projets de loi, non pas au nom de l’intérêt  public et par extension des opérateurs privés et des investisseurs, mais au nom d’un parti. « Le pouvoir asservit le peuple, alors qu’il est tenu de le servir », a souligné le Sefafi en faisant référence aux incessants voyages en avion privé ou en première classe, aux fêtes somptueuses et aux habits de luxe, aux réceptions qui se succèdent dans les meilleurs hôtels…Quand au troisième, il n’est plus crédible.

Et le comble de la situation c’est que, devant la « pauvre » réalité, les dirigeants se défilent en faisant preuve d’indifférence. Alors que la corruption est galopante, le trafic l’insécurité n’est plus à dire et malgré tout, « l’impunité est garantie aux tenants du pouvoir et à leur entourage, à tous les niveaux. Aucun dirigeant n’a jamais été condamné pour détournement de fonds public, pour abus de pouvoir, pour trafic de bois précieux ».

RA



Source link

En plein dans le mille (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.