Le tribunal de Première instance d’Antananarivo a statué hier, sur la demande de liberté provisoire du président national de la plateforme Hafari malagasy.

Placé en détention préventive depuis le 22 août 2016 pour usurpation de titre en procédant au déplacement négocié des squatteurs d’un terrain privé à Andrefan’Ambohijanahary, ce défenseur des droits de l’homme a comparu en audience à Anosy, hier après-midi, pour entendre un refus de la demande de mise en liberté provisoire déposée par ses avocats.

La défense a évoqué des raisons familiales en plus de l’état de santé de l’accusé pour étayer ses arguments mais n’a pu convaincre la Justice dans sa décision.

La date du procès annoncée pour le 20 septembre prochain est maintenue, d’après le tribunal et il devra l’attendre à l’ombre. Cette décision était très attendue vu l’afflux massif des partisans du président national du Hafari malagasy dans la salle d’audience.

Manou



Source link

Hafari Malagasy LP refusée pour Jean Nirina R. (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.