Contrôle. Pour alléger les formalités et un meilleur contrôle des marchandises aux frontières, la délivrance en ligne des autorisations est désormais possible. « Dans les opérations d’importation et d’exportation, il arrive que selon le profil des entreprises importatrices ou exportatrices, tout comme selon la nature des marchandises, d’autres agences publiques sont amenées à émettre des autorisations et des attestations spécifiques qui seront requises au moment du dédouanement », a indiqué Lisiniaina Razafin­drakoto, directeur de la
communication et du dévelop­pe­ment de la Société GasyNet, hier. Aussi, un protocole d’accord, portant sur l’intégration de la Chambre de commerce et d’Industrie au module ministères, départements et agences de contrôle (MIDAC), entre la Direction générale des Douanes, la Cham­bre de Com­merce et d’industrie d’Anta­na­narivo (CCIA) et la société GasyNet sera signé ce jour à la CCIA Antani­narenina.
Par cette signature, la CCIA manifeste sa volonté à inté­grer le module MIDAC, « en procédant à la délivrance en ligne du certificat d’origine pour les marchandises produites ou assemblées dans le pays », poursuit Lisiniaina Razafindrakoto.
Rado Andriamampandry