Une descente dans la rue est prévue cette semaine, le vendredi 19 août prochain. La manifestation est organisée par l’opposition regroupée cette fois ci au sein de l’AFP (Antso ho an’ny fanavotam-pirenena) qui ne compte pas trop demander une autorisation sachant qu’elle sera refusée. Donc un bras de fer en perspective entre les leaders de la manifestation et la troupe du général Florens Rakotomahanina. Reste à savoir si le public va suivre le mouvement de l’AFP. Les leaders de l’AFP notent qu’il s’agit d’une manifestation pour attirer l’attention des dirigeants sur l’extrême pauvreté de la population. Autrement dit ce n’est pas pour renverser le pouvoir en place.

Toujours est-il que l’ambiance socio-économique à Analakely est inquiétante. Les sujets à contestation ne manquent pas à commencer par la chasse aux commerçants ambulants et le refus des marchands d’effets scolaires de s’installer à Ambohijatovo comme l’ordonne la Commune urbaine d’Antananarivo. Ailleurs, à Soamahamanina, les paysans ont été chauffés à blanc par les manifestations de soutien exprimées de partout, exigeant l’annulation de l’exploitation de leur carrière d’or par les Chinois. Sans plus considérer les mécontentements par rapport à l’avis favorable de la Haute cour constitutionnelle sur le Code de communication « liberticide ».

D’un autre côté, le syndicat des greffiers menace de reprendre la grève. La décision dans ce sens pourrait être prise prochainement à l’occasion d’une assemblée générale extraordinaire du syndicat. La reprise de la grève fait suite à l’insatisfaction des revendications des greffiers selon eux. Ils ont déjà donné deux mois aux dirigeants pour répondre à leurs revendications et le délai imparti est terminé il y a une semaine. Le ministre de tutelle fait savoir que toutes les revendications ne sont pas du ressort du ministère notamment les revendications financières.

Notons que le Tribunal accumule encore du retard dans le traitement des dossiers suite aux plusieurs semaines de grève de greffiers et voila qu’ils veulent recommencer.



Source link

La crise va-t-elle recommencer ? (Tribune)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.