Après l’échec cuisant de l’AFP (antso ho an’ny fanavotampirenena), le mouvement Mitsangana ry Malagasy revient à la charge. Une grande réunion est prévue dans la matinée du samedi 27 août à Andrefan’ambohijanahary. Les leaders du mouvement tentent de rallier le maximum de monde à leur cause, notamment les chefs de partis politiques. Omer Beriziky, Hajo Andrianainarivelo, Sylvain Rabetsaroana parmi les têtes pensantes du mouvement seront sûrement présents avec leurs équipes respectives. On ne sait pas encore qui seront les nouveaux venus.

Il est sûr que les récents évènements démontrant l’échec du régime dans divers domaines voire dans tous les domaines seront évoqués dans la réunion de demain pour justifier encore plus la nécessité de changement. D’autant qu’aura lieu en parallèle la marche silencieuse et pacifique des Français pour rendre hommage aux deux jeunes assassinés à Sainte Marie le week-end dernier et pour dénoncer l’insécurité permanente à Madagascar.

Rappelons que le mouvement Mitsangana ry Malagasy exige la démission du Chef de l’Etat et la tenue d’une élection présidentielle anticipée. Mais comme il est sûr que le Chef de l’Etat ne va sûrement pas démissionner combien même le régime HVM n’a aucun résultat positif jusqu’ici, on se demande si le Mouvement va changer de discours et de stratégie. Pour le moment, la majorité des membres sont contre le coup d’Etat.

Etaient absent de ce mouvement le Président du parti ADN Edgard Razafindravahy mais aussi l’ancien Président Ravalomanana. L’absence de ce dernier est compréhensible dans la mesure où une bonne partie des membres du mouvement sont les initiateurs de la révolution orange qui l’a renversée.



Source link

Le Mouvement Mitsangana ry Malagasy revient à la charge (Tribune)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.