Tant le public que ses organisateurs en verront de toutes les couleurs tout au long de ce week-end. Le bon déroulement du THB Tour reste un suspense à Mahajanga.

L’une des grandes villes de la Grande île la plus appréciée, notamment pour son hospitalité en ces périodes estivales des grandes vacances, Mahajanga a beaucoup fait parler d’elle ces derniers temps avec l’organisation du THB Tour sur place. Une dixième édition dans la Ville des fleurs qui aura définitivement fait couler beaucoup d’encre, entre autres avec le maire de la ville, Mokhtar Salim Andriantomanga et le préfet de la Ville Fitiavana Ravelomahay qui se livrent  un duel d’ego pour la tenue de cet événement dans la localité. Si le maire persiste à empècher catégoriquement la tenue des festivités du THB Tour, le préfet pour sa part, soutient, le groupe Star et son événement, depuis le début. Le préfet Fitiavana Ravalomahay qui a depuis toujour autorisé le projet en lui donnant son aval, passe outre la décision du maire. « Je considère cet acte comme étant un outrage envers mon autorité.  En tant que représentant de la ville  chargée d’une certaine autorité, la décision de la tenue ou non d’un événement de ce genre, devrait me revenir et me concerner au plus haut point », affirme le maire d’un ton ferme durant une conférence de presse qu’il a organisée pour la presse locale.
Téméraire
Qu’à cela ne tienne, l’événement a quand même, bel et bien, eu lieu. Et c’est avec fierté et en respectant les consignes et les recommandations réclamées par la mairie, qu’a débuté le THB Tour, sur la plage du Soma Beach, hier après-midi. Les traditionnelles animations, entre autres les concours, les animations DJ avec Dj Sniper et Nicky DiMano et les prestations des groupes à l’affiche, la star locale Marojoby et ses charmantes danseuses, ainsi que le fameux D’alvis, figurent dans le programme. Le public qui a répondu présent, a bien festoyé comme à l’accoutumée. Le public féru de danse a eu son instant de gloire avec les animations du duo Fou Hehy, durant lequel il a été invité à monter sur scène pour démontrer son talent et gagner des lots de la part du groupe Star.
Ceci dit, la polémique plane toujours. En effet, hier dès le matin, le maire a de nouveau contre-attaqué en interpellant le tribunal administratif de Mahajanga et en réclamant, par le biais d’une ordonnance, que l’exécution de la décision du préfet sur la tenue du THB Tour soit suspendue. Renvoyant la balle à son interlocuteur, le préfet réplique de suite dans l’après-midi même en mettant à jour la note n°01/16 – Préfet / SG/ MGA / NT autorisant l’événement à amuser le public de la Ville des fleurs jusqu’à demain. Ce jeu du chat et de la souris entre les deux parties, met donc en émoi le tout Mahajanga à l’heure qu’il est. Mais apparemment, cela n’empêche pas la population locale de faire la fête en admirant les artistes sur scène tout en savourant des brochettes. Le THB Tour accueille le groupe Ambondrona ce jour et se clôturera demain avec Taa’Tense et Maitre Ruffin.

Andry Patrick Rakotondrazaka