Les marchands ambulants ont  manifesté dans les rues d’Analakely et ses environs, hier. Ils deman­dent, aux responsables de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA), de leur ouvrir l’Esplanade à Analakely. La CUA ne cède pas. Elle persiste à assainir ces marchands illicites qui envahissent les rues et les trottoirs du centre ville.