L’édition 2016 de la «Foire d’Ylang»  qui s’est tenue à Nosy be du 11 au 13 août dernier a été riche en échange pour les opérateurs dans l’île aux parfums. Une dizaine d’échanges de partenariats ont été créés lors des rencontres B to B entre les opérateurs féminins locaux et les opérateurs étrangers notamment ceux issus de Maurice et de l’Australie durant cette rencontre, d’après le ministère de l’Industrie et du développement du secteur privé. En effet, l’ylang-ylang, destiné principalement à la fabrication de parfum et d’huile essentielle est de plus en plus prisé sur le marché international. Cette plante fait la renommée des îles de l’océan Indien. Pour le  cas de Madagascar, la Grande île produit près de 10 à 15 tonnes d’ylang-ylang  par an.

Par ailleurs, cette manifestation économique  a enregistré un millier de visiteurs. Trente opérateurs intervenant dans divers secteurs, entre autres l’agrobusiness, l’énergie renouvelable, l’artisanat, le textile, les activités de recyclage, le tourisme et le commerce de service y ont participé. L’ évènement a été une réussite pour le Groupement des femmes entrepreneurs de Madagascar (GFEM), organisateur de la Foire d’Ylang, témoignant ainsi la dynamisation de l’entrepreneuriat auprès des femmes et particulièrement la promotion des micro-industries locales et le développement économique de proximité.

Riana R.

 



Source link

Nosy be : réussite pour la « Foire d’Ylang » (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.