Une réunion de prise de contact entre les membres du bureau central sortant et ceux du bureau central entrant s’est tenue hier à Ampandrana.
Une réunion de prise de contact entre les membres du bureau central sortant et ceux du bureau central entrant s’est tenue hier à Ampandrana.

Le nouveau président de la FJKM prône une église forte et unie.

Un peu moins d’une semaine après le XVIIIe synode d’Antsirabe, une rencontre entre les membres du bureau central sortant et ceux du bureau central entrant de la FJKM a eu lieu hier à Ampandrana. C’était la première rencontre et ce ne sera pas la dernière. C’était en fait une rencontre de prise de contact, mais qui a  déjà permis de préparer la passation entre les deux équipes. « On a fait des échanges sur la vie de la FJKM. La rencontre d’aujourd’hui (NDLR : d’hier) n’est qu’un début des rencontres qui vont avoir lieu dans un premier temps entre le président sortant et le président entrant et ensuite entre les deux bureaux. Ces prochaines rencontres permettront de préparer la passation proprement dite», a expliqué le nouveau président de la FJKM, le pasteur Irako Andriamahazosoa Ammi. Il a souligné à l’issue de cette réunion que la FJKM va continuer à exister et que la fraternité et la communion de ses fidèles seront renforcées. « On a discuté ensemble comment renforcer beaucoup plus cette fraternité et cette communion. Le défi est d’avoir une église forte et unie », a toujours indiqué le nouveau numéro Un de l’église réformée. Durant son mandat de quatre ans, le pasteur Irako Andriamahazosoa Ammi n’exclut pas une collaboration avec les membres du bureau central sortant. Un seul membre de ce bureau a été reconduit dans la nouvelle équipe, à savoir le vice président pasteur Zarazaka Jean Louis qui a pu conserver son poste.

Nouveau départ dans la continuité. Pour les fidèles, l’élection d’une nouvelle équipe à la tête de la FJKM est un nouveau départ. « Un nouveau départ dans la continuité », souhaitent-ils. D’après certains observateurs, ce n’est pas pour rien que le pasteur Irako Andriamahazosoa Ammi a mis l’accent hier sur la fraternité et la communion. Et c’était devant le pasteur Lala Rasendrahasina (président sortant) et Marc Ravalomanana (vice-président laïc sortant). Ces derniers ont fait ensemble trois mandats, mais la dernière partie de leur dernier mandat a été compromis par une rupture suite à un « scandale » qui a conduit à la suspension du premier. Les participants au synode d’Antsirabe ont opté pour le changement. Ils ont milité pour une équipe qui serait capable de surmonter les « clivages politiques » au sein de la FJKM. En tout cas, la première mission du nouveau bureau central de la FJKM est de préparer la célébration du 50e anniversaire de l’église qui aura lieu dans deux ans, en 2018.

R. Eugène

Images liées:

[See image gallery at midi-madagasikara.mg]

The post Pasteur Irako Andriamahazosoa Ammi : Le nouveau président veut une FJKM forte et unie appeared first on Midi Madagasikara.


Source link

Pasteur Irako Andriamahazosoa Ammi : Le nouveau président veut une FJKM forte et unie (Midi-Madagascar)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.