La sélection malgache s’enfonce et la qualification pour le Final Four est de plus en plus compromise, aux Masters de pétanque, en France. Hier dans la ville de Fréjus, elle a été sortie dès les quarts de finale, une nouvelle fois, lors de la sixième et avant-dernière étape
qualificative.
Carlos Rakotoarivelo, Taratra Rakotoninosy et Patrick Ramaminirina ont hérité d’un tirage au sort particulièrement désavantageux, puisqu’ils sont tombés d’entrée sur l’équipe de France. De plus, cette dernière enregistrait le retour du redoutable Dylan Rocher dans ses rangs, associé à Philippe Suchaud et Henri Lacroix.
Face aux leaders du classement général, la triplette malgache s’est inclinée (9-13).
Éliminée prématurément, la Grande île s’est donc redirigée vers les barrages, pour espérer grignoter deux points. Mais encore une fois, elle a concédé un revers, cette fois-ci face à l’équipe Fournié, composée de Chris Helfrick, Maison Durck et Christophe Sarrio (6-13). Zéro pointé à l’issue de ce tournoi de Fréjus.
Au classement général, la sélection malgache reste toujours campée à la sixième et avant-dernière position. Mathématiquement parlant, la quatrième et dernière place qualificative pour le Final Four à Istres n’est pas encore hors de portée.
Sauf qu’il faudrait un concours de circonstances improbable pour que Madagascar réussisse à remonter et réintégrer le quatuor de tête, vu qu’il ne reste plus qu’une seule et ultime manche, fixée le 25 août à Dax. Soit au maximum dix points à prendre en cas de victoire finale. A moins d’un exploit malgache combiné à une faillite de ses formations rivales, on voit mal comment la Grande île pourrait décrocher son ticket pour ce Final Four.

Haja Lucas Rakotondrazaka