La précipitation de l’Etat à faire adopter un nouveau texte portant réforme du code minier, en dépit des réticences de la quasi-totalité les acteurs du secteur, n’a mené nulle part jusque là. C’est le constat implacable qui s’impose à l’heure actuelle.

En effet, sous prétexte que ce projet de loi est d’une importance capitale pour le développement du secteur minier, l’économie du pays en général et même pour la lutte contre la pauvreté à Madagascar, les autorités se sont lancé dans une véritable course contre la montre pour élaborer un projet de nouveau code minier puis de faire adopter celui-ci dans les plus brefs délais.

Mais cet empressement dont on ignore d’ailleurs les vraies motivations, n’a pas abouti à grand-chose jusqu’à présent, si ce n’est à une levée de boucliers des différents acteurs œuvrant dans le secteur minier. En l’occurrence la Chambre des mines qui a déjà demandé à ce que l’on sursoie à la révision du code minier. De plus, le contexte actuel, très fortement marqué par la chute des cours mondiaux des métaux, reste inapproprié pour quelque changement que ce soit au cadre réglementaire du secteur minier à Madagascar.

Haja R.

 



Source link

Reforme du code minier : une précipitation inutile (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.