Le pouvoir semble prêt à tout pour faire bonne figure aux bailleurs de fonds, au détriment de sa population. On est maintenant loin de cette image prometteuse projetée au début de son règne car deux ans après, Madagascar continue encore à s’engluer dans la misère. La politique d’austérité et les reformes à sens unique à tous les niveaux commencent considérablement à peser lourd dans le quotidien des Malgaches. Outre la hausse de la facture de la Jirama, le coût exorbitant de la vie, à coup sûr, la facture sera salée pour chaque ménage à la veille de la rentrée scolaire.

Si le régime est incapable de mener à bien la lutte contre la corruption, le trafic en tout genre et l’insécurité, peut-être qu’il devrait changer de cible en élaborant une stratégie pour lutter contre l’inflation et de la pauvreté. La majorité des Malgaches vivent dans le troisième dessous et il ne faut pas s’étonner  si les marchands des rues et les activités informelles gagnent du terrain, non seulement à Analakely, mais également dans toutes les espaces libres de la ville des Mille.

Qu’importe la volonté de fer de la CUA d’assainir Analakely, tant que la situation économique du pays ne favorise pas la majorité des Malgaches, les agents de la CUA malgré l’appui des forces de l’ordre joueront toujours au quotidien au chat et à la souris jusqu’en 2018. Tant que l’Etat maintient sa politique d’oppression et de micmac relatif à la gouvernance et à l’élaboration des projets de loi, les revendications vont s’intensifier pour dénoncer cette incapacité du régime à remettre Madagascar sur les rails d’un réel développement.

Plus d’un commence réellement à afficher son septicisme quant à l’issue des deux prochaines années, c’est-à-dire jusqu’à la fin du mandat du président Hery Rajaonarimampianina. D’aucuns  pensent que le situation n’évoluera guerre, au contraire elle risque de s’empirer.

J.R

 



Source link

Régime draconien (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.