La route nationale 7 a encore été le théâtre d’un accident mortel. Là encore le véhicule concerné, de marque Sprinter, aurait roulé trop vite.

Des tête-à-queue avant de pouvoir s’arrêter. Un taxi-brousse de marque Sprinter a provoqué un accident mortel, sur la route nationale 7, entre  Ankeli­vozona et Sambaina, dans la nuit du 23 août. Deux passagères ont été tuées. La première, âgée de 39 ans, est morte sur le coup, et la seconde, de 54 ans, a rendu l’âme à l’hôpital d’Antsirabe.
Neuf autres voyageurs ont été blessés. Heureuse­ment pour eux, ils ont pu  rejoindre leur domicile après avoir reçu les soins que nécessitait leur état.
Selon une information fournie par la gendarmerie d’ Ambohibary-Sambaina, le taxi-brousse qui venait d’Antananarivo, se dirigeait vers Fianarantsoa.
Garde à vue
« D’après les éléments de l’enquête  donnés par les voyageurs, le chauffeur conduisait à grande vitesse. L’accident s’est produit au moment où il allait éviter un trou dans la chaussée. L’une des roues arrière du véhicule a littéralement explosé, et le taxi-brousse a fait plusieurs tête-à-queue avant de s’immobiliser », explique-t-on.
Le chauffeur a été tout de suite placé en garde à vue à la gendarmerie. L’enquête se poursuit et il sera transféré au Parquet après les funérailles des deux victimes.
Toute l’année, la RN7 s’est avérée comme la plus dangereuse des grands axes nationaux par le nombre des accidents de la circulation dont elle a été le théâtre.  Depuis le mois de juillet, en particulier, elle a provoqué six accidents, selon les statistiques de la gendarmerie, dont trois ont été
mortels.

Nantenaina Njanahary