Outre les établissements privés et les universités, le basculement vers le système LMD (Licence-Master- Doctorat) est strictement recommandé pour tout type d’enseignement à Madagascar. C’est le cas pour les instituts paramédicaux.

L’année prochaine, l’application de ce système d’enseignement sera effective dans toute l’île et les paramédicaux n’échappent pas à la règle car dès 2017, l’examen national en vue d’obtention d’une licence sera effectif. C’est ce qui ressort de la réunion de la Commission des références de formation en médecine (CRFM) relative à l’application du système LMD dans le milieu des paramédicaux, hier à Tsimbazaza.

A noter que cette commission est constituée de 6 doyens de la Faculté de médecine, du président de l’Ordre des infirmiers, du président de l’Ordre des sages-femmes, d’un responsable au sein du ministère de l’Enseignement supérieur et d’un responsable au niveau du ministère de la Santé publique.

Habilitation

Face à la prolifération des écoles de paramédicaux, les ministères concernés sont très stricts et exigeants à propos d’une meilleure qualité des offres en matière de santé. De ce fait,  les instituts ayant obtenu l’habilitation en sciences de la santé seront les premiers à passer cet examen. Les inscriptions à cette épreuve se dérouleront après trois semaines. Aucun candidat libre ne peut accéder à cet examen.

Actuellement, les établissements de paramédicaux poussent comme des champignons. Or bon nombre d’entre eux n’ont pas acquis leur habilitation. D’après les informations reçues, 56 instituts en paramédicaux sont habilités dans le pays dont 15 à Antananarivo.   Pour mieux avancer dans ce processus, un seul programme sera initié par la Faculté de médecine pour tous les instituts paramédicaux de Madagascar.

Mamisoa Antonia



Source link

Système LMD : les paramédicaux passent l’examen officiel (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.