Si dans d’autres disciplines, le flou règne autour de la gestion des matériels obtenus lors des Jeux de la Commission de la jeunesse et des sports (CJSOI), en tennis de table, la question ne se pose plus. D’après le président de la Fédération de tennis de table, Jean Herley Ambinitsoarivelo, «depuis toujours, tous les matériels de tennis de table, notamment les tables, sont gérés par le ministère de la Jeunesse et des sports. Mais, la fédération peut les utiliser librement».

Actuellement, le tennis de table est bien doté en matériels vu que huit tables ont été octroyées par la Chine en vue des Jeux de la CJSOI au ministère. Et selon le président de la fédération, douze autres de dernier cri viennent d’arriver. Elles seront destinées aux pongistes des provinces autres qu’Antananarivo, d’après  les informations recueillies. Et dans le cadre de la politique de vulgarisation de la discipline, d’autres tables seront réparties dans les écoles concernées.

A noter que depuis la mise en place de la politique de restructuration du tennis de table par l’actuelle fédération, la tendance s’est inversée car désormais, la majorité des licenciés ont moins de 21 ans si auparavant 75% d’entre eux avaient plus de 25 ans.

Naisa



Source link

Tennis de table : les matériels supervisés par le MJS (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.