Aiguillés par leur instinct, les éléments de la Police aux frontières (Paf) de l’île aux Parfums ont mis la main sur quatre ressortissants seychellois pris en possession de résine de cannabis.

Un kilo et demi de résine de cannabis saisi et quatre suspects arrêtés. C’est le résultat d’une longue et minutieuse filature menée par les éléments de la Paf de Nosy Be. D’après les explications de l’officier de police Odin Tovolahy, chef de la Paf, les quatre Seychellois avec leurs « dreadlocks » ont été interceptés dans l’après-midi de dimanche à Antamontamo, Nosy Komba.

« Ils sont arrivés à Nosy Be le 7 août avec des visas touristiques de 30 jours. Quelques jours après, plus précisément le 13 août, ils se sont présentés à notre service pour remplir les formalités de départ. Le lendemain matin, ils n’ont pas encore quitté l’île sous prétexte qu’ils préparaient encore des provisions de voyage. Les quatre compères n’ont décidé de prendre la mer que vers le début d’après-midi. Mais aussi curieux que cela puisse paraître, au lieu de se diriger vers le nord, ils ont pris la direction opposée. Sans attendre, j’ai fait suivre leur catamaran par trois policiers », a expliqué l’officier de police Odin Tovolahy.

Filature

Embarqués à bord d’une vedette, les policiers ont suivi l’embarcation. Plus tard, une autre embarcation, à bord de laquelle se trouvaient des Malgaches, est venue les rejoindre, sans nul doute des dealers. Ignorant la présence des policiers, ils ont procédé à la transaction dans un restaurant de l’île. Afin d’éviter les éventuels risques, l’officier de police Odin Tovolahy s’est rendu aussi sur les lieux, accompagné de quatre autres policiers. Cernés, les quatre Seychellois ont été neutralisés sans anicroche.

Lors de leur enquête, les quatre Seychellois ont avoué qu’ils ont déboursé 1200 euros pour la quantité de drogue qu’ils comptaient revendre au gramme chez eux. Les quatre étrangers ont été placés en garde à vue avant d’être déférés au parquet. Quant à leur catamaran, il a été remis à l’Agence portuaire, maritime et fluviale de Nosy Be.

Mparany

 



Source link

Trafic de drogue : quatre Seychellois arrêtés à Nosy Be (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.