La Cour populaire intermédiaire de Guangzhou, Chine, a condamné le leader des trafiquants de tortues en provenance de Madagascar à une peine de 11 ans d’emprisonnement et au paiement d’une amende de 75.103 dollars. Son complice, un agent de Guangzhou Bayun airport, a quant à lui écopé de 5 ans d’emprisonnement assorti de 7.510 dollars d’amende. Une décision saluée par l’Alliance Voahary Gasy (AVG) qui lance un appel à la solidarité de tous les acteurs et secteurs concernés par cette lutte.

Dans un communiqué officiel, l’AVG a tenu à rappeler son engagement. « L’AVG, dans le cadre du projet Application de la loi contre les abus sur les ressources à Madagascar (Alarm), en collaboration avec Eco activists for governace and law enforcement (Eagle) renforce son implication dans la lutte contre tous les trafics de ressources naturelles et l’application des lois, notamment celles des tortues à Madagascar », a-t-elle mentionné.

Par ailleurs, l’on sait que la plateforme s’est constituée partie civile dans l’affaire de découverte de 640 tortues à bord d’un véhicule 4×4 à Andranovory, le 29 juillet dernier, et la toute récente saisie de tortues à l’aéroport d’Ivato.

« Nous encourageons les décideurs politiques du pays à appuyer les efforts des agents de l’administration de bonne volonté, appliquer des sanctions exemplaires et coopérer avec la société civile s’ils veulent éradiquer les trafics de ressources naturelles qui entretiennent la corruption institutionnalisée   et ternissent l’image du pays », a déclaré Ndranto Razakarimanana, PCA de l’AVG.

Recueillis par Mparany

 



Source link

Trafic de tortues : onze ans de prison pour le suspect (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.