Eduqués dans l’idée que les conseils les plus judicieux nous viennent des aînés ou de ceux qui sont assimilés à des aînés, on se tourne machinalement vers eux pour qu’ils nous tiennent debout et nous disent comment bien penser et bien faire. Que faire quand les autorités morales, aînées parmi les aînés, délivrent et prêchent la bonne parole machinalement (tiens elles aussi !) mais ne savent pas ou ne veulent pas savoir comment se comporter de manière exemplaire ? On enlève ses œillères, on s’exerce à marcher sans béquilles et on s’inspire des plus éclairés des initiateurs de la Réforme pour apprendre à penser tout seul.



Source link

Us et coutumes : faites ce que je dis, ne faites pas comme moi (NewsMada)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.