La Coupe d’Afrique des Nations de volleyball, en catégorie U18 filles, revient à l’Égypte. Les jeunes égyptiennes ont dominé le tournoi.

L’édition  2016de la Coupe d’Afri­que des Nations de volleyball, en catégorie U18 filles, revient à l’Égypte. Samedi au Palais des Sports et de la culture à Maha­masina, les jeunes égyptiennes ont disposé de Mada­gascar, lors de la deuxième et avant-dernière journée de la compétition, afin d’aligner une deuxième victoire consécutive, synonyme de consécration.
Vendredi, tout d’abord, elles étaient opposées à la sélection mauricienne, lors de l’ouverture du tournoi. Cette dernière s’est inclinée sur le score de trois sets à zéro. L’Égypte a tout simplement dominé ce premier match de la tête et des épaules, ne laissant que des miettes à Maurice.
Ce premier succès en poche, la formation maghrébine avançait sereine et confiante, à l’entame de sa rencontre face à la Grande île, samedi. Et comme face aux Mauriciennes, elle a de nouveau dérouté. Certes, l’équipe nationale malgache a fait de l’opposition plus relevée, mais elle n’a pas réussi pour autant, à mettre en doute son adversaire du jour.
Au final, l’addition a été la même, soit trois manches à rien, 25/8, 25/12, 25/13.

Manque d’expérience
« Notre point faible face à l’Égypte a été notre manque d’expérience. Mais si ces jeunes continuent à évoluer ensemble, la sélection deviendra plus forte à l’avenir », a souligné Léa Raharimalala, coach malga­che, à l’issue de la rencontre.
Les Égyptiennes ont donc survolé ce tournoi continental triangulaire. Leur succès ne souffre d’aucune contestation. Précisons qu’il s’agit de leur quatrième sacre consécutif. L’Égypte disputera le mondial 2017 en compagnie de la Tunisie, de l’Algérie et du Kenya.
Quant à la Grande île, elle a rencontré Maurice en match de classement, hier, avec comme enjeu la deu­xième place. Rina, Garcia, Sandratra et compagnies se sont imposées sur le score de trois sets à rien, 25/21, 25/22, 27/25. Le soutien du public les a bien aidées, lors de cette ultime sortie, afin de terminer sur une note positive.

Haja Lucas Rakotondrazaka.



Source link

Volleyball – CAN U18 – L’Égypte sacrée, Madagascar deuxième(Express)
Tagged on:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.